On a parfois envie de dire à certaines personnes, en guise de vœux : «Tu m’as bien évité en 2016, continue en 2017», surtout en pastorales… et de leur offrir en guise d’étrennes, un poing dans la figure ! Mais étant donné que nous appartenons à Christ, nous y renonçons… plus ou moins de bon cœur.

LIRE LA SUITE...