29 novembre 2011

Le tabloïd édité par Alliance Presse, Jeunesse en Mission et Campus pour Christ, rapporte encore que 77,8% de la population est convaincue de l'existence du Christ et que 22,1% d'entre-eux considèrent que son histoire s'est déroulée telle que le rapporte les textes bibliques. Seuls 13% de la population ne croient pas en l'existence du Christ, malgré les évidences historiques.

Paul OHLOTT

29 novembre 2011

C'est la première qu'une telle omission volontaire a eu lieu depuis le lancement de cette fête par George Washington en 1789. Barack Obama avait cité Dieu en 2009 et 2010, mais cette année, il lui a préféré le mot «luck» qui signifie «chance». Une erreur lourde de conséquences avant la prochaine présidentielle ?

29 novembre 2011

Des déclarations qui en disent long et qui sont confirmés par les observations de Adrien Jaulmes, envoyé spécial au Caire du quotidien français Le Figaro. En effet, le journaliste raconte que «pour les électeurs n'ayant pas encore arrêté leur choix, certains partis viennent en aide aux hésitants». Une aide aux allures de prosélytisme :

23 novembre 2011

Sans attendre, les églises chrétiennes et diverses organisations de défense des droits humains se sont opposées à cette nouvelle restriction discriminatoire et christianophobe.

22 novembre 2011

C'est alors qu'il arrête ses études de droit pour se tourner vers une faculté de théologie. En 2007, il devient pasteur stagiaire et perd ainsi son statut étudiant. En conséquence, la préfecture ne lui accorde qu'un titre de visiteur renouvelable, ce qui ne lui permet pas de bénéficier des diverses allocations (CAF, Sécu, RMI...), alors même qu’il avait travaillé et cotisé, en parallèle de ses études.

22 novembre 2011

En tête de ces lobbyistes, on retrouve l'église catholique (19% des organisations), puis les évangéliques (18%), les Juifs (12%) et les protestants non évangéliques (8%). Enfin, parmi les plus grands dépenseurs, on y trouve notamment l'AIPAC. Ce lobby pro-Israël disposerait d'un budget annuel de 88 millions de dollars.

14 novembre 2011

L’Autorité palestinienne n’a pas obtenu les neuf voix dont elle avait besoin pour assurer l’approbation du conseil de sa demande d’adhésion à part entière de l’ONU. Cependant, les Arabo-palestiniens peuvent toujours demander un statut d’observateur, ce qui leur offrirait une reconnaissance internationale en tant qu’Etat, mais avec des droits très limités.